fbpx

Les 5S (O.R.D.R.E.), finalement, c’est juste du ménage, non ?

0  comments

Bon, c'est bien beau tout ça, toutes vos histoires avec les 5s (ou un chantier O.R.D.R.E., comme vous vous préférez l'appeler. Mais au final, c'est juste du ménage, non ?

Cette réaction, nous l'entendons souvent lorsque nous présentons ce qu'est un chantier O.R.D.R.E..
Elle est parfaitement compréhensible !

Lors d'un tel chantier, nous allons ôter, ranger, et dépoussiérer. Finalement, c'est
juste du ménage, on n'a peut-être pas besoin d'une approche complexe pour ça !

Le grand ménage de printemps ?

En effet, lorsqu'on parle d'un chantier O.R.D.R.E. (ou 5S), on a tendance à ne voir initialement que les trois premières lettres O.R.D. :

  • nous allons d'abord ôter tout ce qui est inutile ;
  • nous allons ranger le reste ;
  • nous allons dépoussiérer.

Est-ce bien différent du grand ménage de printemps ?

Le printemps arrivé, nous allons repérer tout ce dont nous n'avons plus besoin, et
 hop ! voilà pour le vide greniers. Nous allons ranger ce que nous avons gardé, et passer
un bon coup de balai.

Ce n'est jamais qu'un nettoyage approfondi.

Nous avons remis de l'O.R.D.

Seulement, ce qu'on ne dit pas assez lorsque l'on présente un chantier O.R.D.R.E., c'et qu'il ne se limite pas aux trois premières lettres. Ces trois premières lettres sont importantes, mais elles ne sont là que pour faciliter la quatrième : Rendre évident !

Ou bien l'assurance de ne plus avoir à passer le balai ?

L'essentiel du chantier, ce pourquoi nous le lançons, ce n'est pas de faire du ménage, c'est de créer un environnement qui permet de rendre évidentes les anomalies. Incidemment, cela permet aussi de diminuer le besoin de faire du ménage...

Lorsque tous les objets inutiles sont éliminés, il est facile de repérer un intrus. Lorsque tous les objets utiles sont correctement rangés, il est facile de remarquer celui qui manque.

Avoir remis de l'O.R.D.R.E. permet de rendre le travail des équipes sur le terrain plus facile, plus efficace, plus focalisé. Fini le temps perdu à chercher tel ou tel équipement. Fini le besoin de chercher un papier précis au milieu de la pile. Un décalage dans les quantités de matières nécessaires pour la prochaine heure ? Il est immédiatement repéré !

Le cadre de terrain peut voir en un coup d'oeil si un problème est sur le point d'arriver. Le moindre écart au standard est repéré, et il est possible de réagir avant que cela ne se transforme en problème. L'anomalie repérée, il est possible de se concentrer sur la recherche de la cause et de l'éliminer.

En fait, un chantier O.R.D.R.E., c'est même l'opposé du ménage : la démarche va aussi nous amener à repérer les causes de salissures (rendue évidente) et les éliminer ! Moins de coups de balais à passer !

Alors, les 5S, du ménage ? Ou au contraire l'élimination du ménage ?


Vous aimerez peut-être aussi :

Le syndrome de l’expert dans la résolution de problème

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>